Collectif pour l'arrêt
du déploiement de la 5G

NL

Recours contre l’attribution de fréquences pour la 5G
APPEL À DONS

Le Collectif stop5G.be déposera des recours pour contrer l’attribution de fréquences pour le déploiement de la 5G, comme annoncé dans notre communiqué du 19 juillet et les précédents.

Nous avons besoin de votre soutien financier pour faire face à cette dépense estimée à 6500 €. Merci d’avance pour tout versement que vous ferez sur le compte du Collectif stop5G.be BE14 0882 9050 4483 uniquement consacré à cette collecte de fonds.

Montant actuellement collecté (mis à jour au moins tous les mardis) : 4904 €

Le « Collectif stop5G.be » a été créé le 14 novembre 2019 à l’occasion de la remise de la pétition internationale aux ministres belges des différents niveaux de pouvoir dont c’est la compétence (voir le communiqué ci-dessous, « Il est urgent d’arrêter le déploiement de la 5G »).

L’objectif premier du Collectif est l’arrêt du déploiement de la 5G, la 5e génération des normes de la téléphonie mobile.

Les associations membres du Collectif stop5G.be : voir la liste actualisée des associations du Collectif.

Sommaire

Communiqué, etc.retour au sommaire

Le 19 juillet 2020

Recours contre les décisions du Conseil de l’IBPT relative à la 5G

Le 13 juin 2020

L’ordre établi du déploiement de la 5G   

Le 16 avril 2020

Le Collectif stop5G.be juge illégale la démarche de l’IBPT visant à lancer la 5G en Belgique

Le 2 avril 2020

La pandémie du coronavirus impose de réduire la pollution électromagnétique, certainement pas de l’accroître

Le 29 février 2020

Le Collectif stop5G.be conteste l’attribution provisoire de bandes de fréquences pour le déploiement de la 5G

Le 25 janvier 2020

Journée mondiale contre la 5G du 25 janvier 2020

Lire les discours prononcés lors de la manifestation de Bruxelles qui a réuni plusieurs centaines de personnes.

Photo : Dieter Nijs.

Le 22 janvier 2020

     NL    UK

Le déploiement de la 5G : une expérimentation planétaire sans précédent qui menace l’humanité, la biodiversité et les équilibres planétaires (argumentaire).

Le 14 novembre 2019

Il est urgent d’arrêter le déploiement de la 5G

 

Soutenir le Collectif, appel à dons, participerretour au sommaire

 Le 14 novembre 2019

Le Collectif ne pourra réaliser son objectif sans le soutien du plus grand nombre. C’est pourquoi nous sollicitons le soutien de votre association et des autres qui vous sont proches. Pourrons-nous compter sur votre aide pour relayer l’existence du Collectif, ses informations et ses actions à venir auprès de vos membres et dans vos réseaux ?

Pour faire face aux dépenses déjà faites (logo, hébergement du site web, autocollants, drapeaux) et celles qu’entraîneront ses activités, comme la location de salle de réunion, l'impression de tracts, d'affiches et argumentaires et la diffusion d’informations, le Collectif lance dès à présent un appel à dons. Toute contribution, même symbolique, sera la bienvenue (adresse bancaire : Collectif stop5G.be, BE06 0689 3580 7022). Bien entendu, les activités du Collectif sont le fait de bénévoles et le Collectif est ouvert à toute nouvelle participation à sa mise en place.

Merci de nous faire part de vos intentions en nous répondant à

afin de, le cas échéant, vous recontacter et ajouter votre association à la liste précitée.

Pour être tenu au courant de nos actions et y participer, abonnez-vous à notre lettre d'information. Pour toute autre question ou suggestion, contactez-nous.

  Organisation d'exposés et débats

N’hésitez pas à nous contacter si vous désirez organiser une conférence-débat dans votre commune. Plusieurs des personnes actives dans le Collectif stop5G.be sont en mesure de répondre à vos demandes.

 

Lettres d'informationretour au sommaire

Il y a deux lettres en français (avec leur équivalent en néerlandais) :

    1. Une lettre d'information pour être tenu au courant de nos actions, de nos besoins et de l’évolution de la situation en Belgique (y inclus les communiqués de presse).
    2. Une lettre pour la diffusion des communiqués de presse uniquement.

 

Documents et vidéos sur la 5G et l'électrosmogretour au sommaire

À propos de la 5G

Les conséquences biologiques et sanitaires 

Diaporama

L’ICNIRP, le fer de lance du lobby des télécoms

En juin 2020, les députés européens Klaus Buchner et Michèle Rivasi ont publié un rapport sur l’indépendance de la Commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants (ICNIRP). L’ICNIRP établit des recommandations (normes) qui sont suivies par l’OMS, l’UE et la plupart des pays du monde.

La conclusion de ce rapport : pour un avis scientifique réellement indépendant, nous ne pouvons pas et nous ne devons pas nous fier à l’ICNIRP. La Commission européenne et les gouvernements nationaux de pays comme l’Allemagne devraient cesser de financer l’ICNIRP.

La synthèse du rapport et le rapport (disponible en français et en anglais).

À voir

 

Agendaretour au sommaire

  NL

Weekend du 5 et 6 septembre, du 11 à 19 h, Liège

Le Collectif stop5G.be tiendra un stand à Retrouvailles.
Au parc de la Boverie, entrée gratuite.
Plus d'information sur le site de Retrouvailles.

Vendredi 18 septembre 2020, 20 h, Spa

Le déploiement de la 5G
Conférence-débat, entrée libre.
À la salle « La Glacière », rue Deleau 14.
L’affiche.

Samedi 26 septembre 2020, 14 – 17 h, Bruxelles

Manifestation contre le déploiement de la 5G

Dans le cadre d’une nouvelle journée mondiale contre le déploiement de la 5G (voir stop5ginternational.org), le Collectif stop5G.be organise une manifestation à Bruxelles, Carrefour de l'Europe, devant l’entrée de la gare Centrale.
Plus d’informations à venir.

 ____
 Les anciennes annonces de l'agenda

 

Actions retour au sommaire

Sommaire des actions

  1. Plainte contre le chroniqueur de la RTBF Amid Faljaoui et plainte pour fake news
  2. Boycott de la 4G (et de la 5G)

Plainte contre le chroniqueur de la RTBF Amid Faljaoui et plainte pour fake news

Dans sa chronique économique du 16 juillet diffusée sur le site web de la RTBF et sur Classic 21, Amid Faljaoui* tenait des propos particulièrement choquants à l’égard des citoyens refusant le déploiement de la 5G : selon lui, leurs arguments relèveraient du « fantasme » et du « complotisme light » ; ces citoyens seraient victimes de « biais psychologiques » qui les empêcheraient d’apprécier à leur juste valeur tous les bienfaits de la 5G et cette opposition citoyenne serait le fruit de « discussions irrationnelles ».

Ce discours qui relève de la diffamation voire de l’insulte ne peut trouver aucune justification dans la bouche d’un journaliste qui se respecte qui plus est sur les antennes d’un service public.

À l’appui de son discours, sur un plan plus factuel, Amid Faljaoui n’avance que des arguments d’une bêtise confondante comme celui de la 5G qui révolutionnerait la médecine, car elle faciliterait grandement la téléconsultation en permettant de transporter plus de données à la seconde. En dehors du fait qu’il est extrêmement douteux qu’une médecine à distance soit bénéfique à qui que ce soit, Amid Faljaoui n’a sans doute jamais entendu parler de la fibre optique qui permet un transfert de données beaucoup plus rapide que la 5G tout en étant plus fiable. Amid Faljaoui se positionne ainsi comme un propagandiste simpliste d’une technologie contestable : c’est son droit, mais c’est inacceptable dans un média de service public, plus encore sous cette forme méprisante et injurieuse à l’égard des citoyens qui auraient un avis différent du sien.

Le Collectif stop5G.be vous suggère d’écrire au service de médiation de la RTBF pour vous plaindre de cette chronique et demander réparation.

Ce service est tenu de répondre dans les 30 jours de la réception de votre plainte. En cas de non-réponse de la RTBF ou de réponse non satisfaisante, il est ensuite possible de s’adresser au médiateur de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles (www.le-mediateur.be).

D’autre part, dans votre plainte, vous pouvez aussi mentionner la « fake news » propagée par nombre de médias, politiques et lobbyistes selon laquelle l’UE imposerait le déploiement de la 5G, telle que sur cette page du site de la RTBF.

En réalité rien de tel : sur le site de l’UE consacré à sa stratégie concernant le numérique, on peut lire en matière de normes de protection contre les rayonnements de radiofréquence que « La politique de protection de la santé est une compétence des États membres, ceux-ci sont libres d’adopter des exigences plus strictes ». Ce qui fait qu’un État ou une Région peut établir des limites telles que le déploiement de la 5G est impossible ou quasi impossible comme c’est le cas en Région bruxelloise actuellement (voir le site de l’UE).

Il y a deux possibilités pour contacter le service de médiation de la RTBF :

1) Remplir le formulaire disponible sur cette page :

www.rtbf.be/entreprise/contact-et-question/mediation/detail_plaintes-et-interpellations?id=9309357

2) Par courrier postal à l’adresse :

RTBF Médiation
Boulevard Reyers, 52 (boîte 30)
1044 Bruxelles 
__

* La chronique d’Amid Faljaoui, à lire ou écouter :

Boycott de la 4G (et de la 5G)

L’augmentation continue de la pollution électromagnétique est une conséquence de notre mode de vie et de nos choix quotidiens. En changer serait salutaire pour notre santé et la nature, par exemple en réduisant sa consommation de données mobiles, privilégiant les alternatives filaires, l’idéal étant de se passer complètement du sans-fil et d’adopter une forme de sobriété numérique.

Si vous disposez d’un téléphone cellulaire ou d’un smartphone et êtes convaincu des destructions que le déploiement de la 5G engendra, il serait cohérent de limiter votre équipement à l’utilisation de la 2G, et à la 3G quand c’est vraiment nécessaire (les téléphones 4G permettent la sélection des réseaux dans leurs options de réglage, par exemple : 4G, 3G et 2G – 3G et 2G – 2G uniquement). Notez qu’il existe des études scientifiques qui montrent que la 3G provoque plus de cassures de l’ADN cellulaire que la 2G ; quant à la 4G, à notre connaissance, il n’y a pas d’études scientifiques qui la comparent avec la 2G et la 3G sur le plan de la toxicité.

En boycottant la 4G (ou plus), vous ferez savoir aux opérateurs que vous êtes contre le déploiement de la 5G et, plus important, vous compromettrez sa rentabilité.

Anciennes actions

Pétitionsretour au som maire

À propos des pétitions belges initiées fin mars 2020

Au moins 6 pétitions belges ont été lancées contre la 5G, la plupart sur les plateformes avaaz.org et change.org.
Notre commentaire :

La pétition « Pas de 5G », lancée fin mars 2020 (à la suite de l'annonce de Proximus), a été censurée par change.org après plus de 100 000 signatures. Ce n'est pas la première fois que cela arrive, tout comme avec la plateforme avaaz.org et d'autres sans doute.
Ces plateformes sont des entreprises commerciales aux objectifs non avoués, à éviter absolument.
Par exemple, un des fondateurs d'Avaaz est Ricken Patel qui n’a rien d’un militant désintéressé : il « conseille » les fondations Rockefeller et Bill Gates, etc. et et mène aussi des activités dans les administrations de la classe dirigeante comme l’ONU et le Département d'État étasunien. Expert en manipulation des foules et en désinformation, il a fait d’Avaaz une entreprise commerciale juteuse et une pompe à fric extrêmement efficace. Pour Avaaz, Ricken Patel a touché un salaire près de 200 000 $ par an, sans compter les plantureux honoraires de consultance qui font que les revenus de ce « progressiste » rivalisent avec ceux des PDG des multinationales (ces honoraires échappent à l'impôt aux État-Unis et donc ne sont pas connus avec exactitude).

L'appel des professionnels de la santé belges

Face au déploiement massif et inconsidéré des technologies sans fil, nous, professionnels de la santé, demandons au gouvernement de faire appliquer le principe de précaution afin de protéger la population et plus particulièrement les groupes les plus vulnérables dont font partie, notamment, les femmes enceintes et les enfants.

www.hippocrates-electrosmog-appeal.be, à signer par tout professionnel de la santé en Belgique.

Pétition internationale contre la 5G

Adressée à l'Organisation des Nations Unies, à l'OMS, à l'Union européenne, au Conseil de l'Europe et aux gouvernements de tous les pays :

 

Matériel promotionnel et mobilisationretour au sommaire

Argumentaire

L'argumentaire du Collectif stop5G.be, disponible en français, néerlandais et anglais. UK

Autocollant

L'autocollant est disponible en 2 tailles (3 et 7,4 cm de côté – 3 cm convient bien pour les vélos).

Vous êtes nombreux à nous demander des autocollants, nous répondrons prioritairement aux demandes qui visent à établir un dépôt dans un lieu public accessible. Voir la liste des dépôts ci-dessous et l'adresse courriel spécifique dans la rubrique contact pour en établir un nouveau et obtenir des autocollants.

Ils vous seront envoyés gratuitement mais nous vous demandons de faire si possible un petit don compensatoire sur le compte du Collectif avec la mention « autocollant », pour couvrir leur coût (3 ¢ pièce) et aussi les frais d’envoi (adresse bancaire : Collectif stop5G.be, BE06 0689 3580 7022).

Points de dépôt  (liste non exhaustive) :

  • Bi'OK, Rue Raymond Noël 52-54, 5170 Bois-de-Villers
  • IEB, Rue du Chimiste 34-36, 1070 Bruxelles.
  • L'Épicerie du Nord, rue Saint-Léonard 8, 4000 Liège.
  • Barricade asbl, rue Pierreuse 19, Liège (du lundi au vendredi, de 12h30 à 18h30, et le samedi, de 13h30 à 18h30).
  • En ville, Rue Soeur de Hasque 7, Liège.
  • Maison du Développement Durable, Place Agora 2, Louvain-la-Neuve.
  • Maison de l’Ecologie,Rue Basse-Marcelle 26, Namur.
  • Les Amis de la Terre, Rue Nanon 98, 5000 Namur (téléphoner pour RDV : 081 39 06 39).
  • Bio, dis-moi, rue de l'arbre Sainte-Barbe 3, 4500 Tihange.

Guide

Guide pour informer et mobiliser votre quartier au sujet d'un projet d'installation d'antenne de téléphonie mobile (sur le site de grONDES).

 

Contactretour au sommaire

Nous recevons beaucoup de demandes d’information et de suggestions, plus que nous ne pouvons en traiter. Si vous nous écrivez, nous ne pourrons peut-être pas vous répondre, merci de nous en excuser. Nous essayerons de vous informer au mieux via notre site web, nos communiqués et les lettres d’information.

Chaque jour qui passe, nous constatons que la mobilisation contre la 5G prend de l’ampleur, en Belgique, à l’image de ce qui s’observe dans de nombreux autres pays. C’est très encourageant, ne lâchons rien !

Par Courriel

 Contact presse