Collectif pour l'arrêt
du déploiement de la 5G

NL

Anciennes annonces de l'agenda

Samedi 6 juin 2020, 14 h, Bruxelles

Action devant la Bourse de Bruxelles, dans le cadre de la 3e journée internationale de mobilisation pour l'arrêt du déploiement de la 5G
Organisée par le collectif stop5G.be et d'autres

La société industrielle nous entasse. Les discours idolâtres de la technologie irriguent les programmes politiques, laissant les marchands du futur connecté nous voler même le ciel étoilé ! 

Pourtant, les trajectoires techno-scientifiques qui nous sont imposées apparaissent comme des sources de plus en plus évidentes de pollutions, de dangers et de menace de nos droits et libertés. 

Ces cinquante dernières années, les innovations techno-scientifiques se sont imposées à nous à une vitesse vertigineuse et avec une brutalité inégalée. Nucléarisation de la planète, OGM et biologie synthétique, produits phytosanitaires, nanotechnologies, manipulations génétiques, numérisation de la vie, intelligence artificielle, 5G… Ces innovations sont en train de bouleverser le vivant et les relations entre les humains et les non-humains. 

En ce temps de confinement où les drones de surveillance chassent des rues les personnes les plus fragiles, une bande de technocrates veut nous imposer leur monde dont nous ne voulons pas. 

Après le temps de l’impuissance, voici venu celui de la reliance et de la résistance. 

Appel

En ce 6 juin, journée de mobilisation internationale de lutte contre la 5G, nous clamons fermement :

Ce 6 juin, nous appelons à une longue file qui nous relie joyeusement les uns aux autres.

Rendez-vous à 14 h devant la Bourse de Bruxelles (Place de la Bourse, 1000). Soyons masqués et laissons notre imagination déborder. 

Décorons nos masques, apposons-y des slogans, des rages et désirs ! 

La file commencera au pied des marches de la Bourse, et notre désir est qu’elle se termine au Mont des Arts. Pour cela nous aurons des cordes qui nous permettront de nous relier tout en gardant 1,5 m de distance. Vous aussi, n’hésitez pas à apporter vos cordes déguisées ou autres outils de reliance. Nous conseillons à chacun d’arriver au compte-gouttes et de rejoindre la file qui tissera ce cortège au fur et à mesure.

 Laissons-nous vibrer les uns les autres, et que l’onde qui circule entre nos corps soit une joyeuse et puissante réponse au chaos économique et social qu’on nous impose.

Déconfinés et pas muselés, ni bâillonnés ni colsonnés !

PS
Pas envie de faire partie de la chaîne ? Venez filmer et diffuser ensuite !

Risques

Nous n’avons pas fait de demande d’autorisation de manifester mais les mesures de distanciation physique seront respectées (1,5 m) ; de plus nous serons aussi masqués ce qui n’est pas requis.

Les organisateurs risquent une amende. Plus d’information sur les risques et vos droits sur le site du Secours Rouge, www.secoursrouge.org (« La méthode adoptée par la police en Belgique est généralement de tolérer les manifestations non autorisées »).

Diffusion

Cet appel n’a été diffusé que via notre lettre aux sympathisants et d'autres réseaux associatifs, vous pouvez le relayer mais merci de ne pas le diffuser via Facebook et les autres réseaux dits « sociaux ».

Samedi 6 juin 2020, 18 h

Cybermanifestation

Dans le cadre de la 3e journée mondiale demandant l’arrêt du déploiement de la 5G sur terre et dans l’espace, Teslabel, association membre du collectif stop5G.be organise une cybermanifestation.

Pour y participer, vous êtes invités à vous connecter au site www.teslabel.be, de 18 h à 20 h. Les participants devront rester connectés jusqu’à 20 h, afin que les organisateurs aient le temps de compter le nombre de participants. Pendant ce temps, vous pourrez bien entendu utiliser votre ordinateur pour vos autres applications. De nouveaux articles seront publiés, dont un « discours » de circonstance. Les organisateurs afficheront un identifiant et un mot de passe qui vous permettront de voir le nombre de personnes connectées en temps réel, à partir de la rubrique « connexion ».

Samedi 25 avril 2020, 13 h 30, partout en Belgique

Confinés mais pas muselés !
Dans le cadre d'une action internationale, manifestons pour l'arrêt du déploiement de la 5G selon ces 2 possibilités :

  1. Cyber-manifestons !
    Le samedi 25 avril, de 13 h 30 à 15 h, nous aurons la possibilité de manifester à partir de notre ordinateur ou smartphone.
    Pour valider votre présence à la manifestation, rendez-vous sur le site de cyberacteurs.org le samedi 25 avril entre 13 h 30 et 15 h (où vous vous connecterez sous un pseudo ou en laissant vos coordonnées) : www.cyberacteurs.org/manif/
  2. À nos fenêtres et ailleurs : affichons-le, crions-le !
    Dès à présent, affichons et crions notre opposition pendant nos déplacements « essentiels », à nos fenêtres, à nos balcons, etc. (en respectant les règles de distanciation).
    Coller cette affiche à votre fenêtre et/ou vos propres affiches et slogans, éventuellement en utilisant le logo du collectif.

Organisation : le collectif stop5G.be (composé de plus de 20 associations).
D'autres actions vous sont suggérées ici.

Vendredi 20 mars 2020, 20 h, Spa

5G : Progrès ou regrets ? Le moment d’agir est maintenant !
Conférence-débat
ANNULÉ

À la salle « La Glacière » rue Deleau 14.
Le tract d'invitation.

Jeudi 12 mars 2020, 19 h 30, Luxembourg

5G : conséquences et enjeux
Conférence-débat

 

Jeudi 27 février 2020, 19 h 30, Liège

5G, 5e génération des normes de la téléphonie mobile : une révolution ?
Conférence-débat

Selon Agoria*, dans la brochure qu’elle a publiée en 2019, la 5G et l’IdO (internet des objets), avec la promesse « d’une collaboration sans limites entre hommes et machines », seraient bons pour le climat, l’environnement, la santé, l’éducation, l’agriculture… « L’utilisation massive d’objets connectés améliorera la gestion de l’énergie et de l’environnement, contribuant ainsi à la réalisation des objectifs climatiques européens ».
Qu’en est-il vraiment ?

Avec Francis Leboutte, ingénieur civil, pour le Collectif stop5G.be.
À HEC Liège, Rue Louvrex 14 (salle 138 au 1er étage).
À 20 h, accueil dès 19 h 30.
Organisation : Mouvement St-Gilles et Liège pour le Climat.

___
* Agoria est un lobby belge de l'industrie et des services liés aux nouvelles technologies. Extrait des statuts de cette ASBL :
Agoria est une association de personnes physiques et de personnes morales établies en Belgique exerçant en Belgique des activités ou prestant des services axés sur la technologie. L'association a pour objet :
– de s'engager pleinement au service de ses membres et d'user de toute son influence auprès des instances publiques et d'organisations privées pour rendre l'environnement socio-économique pour ses membres plus favorable aux entreprises par des actions aux niveaux local, régional, fédéral et européen[...]

Samedi 29 février 2020, 10 h, Seraing

Les conséquences sanitaires et sociétales de la 5G
Conférence-débat

L'annonce de l'organisateur :
Au-delà des problèmes fondamentaux de santé publique dus à l’augmentation de la pollution électromagnétique et des nouvelles possibilités de surveillance et de flicage, la technologie 5G, entraînera une accélération significative de la consommation d’énergie et des ressources (métaux rares, eau, etc.). À ce titre, elle va à l’encontre d’une politique écologiquement responsable telle que la prône l’Union européenne, la COP 21 et la majorité des gouvernements.

Avec Francis Leboutte, ingénieur civil, pour le Collectif stop5G.be
Au Leonardo Da Vinci, rue Cockerill 84.
Organisation : Leonardo Da Vinci et Attac-Liège

Jeudi 20 février, 8 h 30 - 10 h 30, Bruxelles

5G, Ciel et Satellites - Pollution du Spectre Radio
Table-Ronde (anglais, français)

L'espace est un bien commun mondial, une ressource naturelle partagée au-delà des juridictions nationales et tenue en commun. La 5G est appelée à jouer un rôle clé dans le développement futur de l'économie et de la société numériques de l'Europe. Cependant, la course technologique pour les futurs réseaux de télécommunications 5G, 6G, 7G... déséquilibre sérieusement notre atmosphère commune et notre patrimoine céleste universel.

Les astronomes avertissent les institutions et les gouvernements que le déploiement en cours de grandes flottes de satellites pour la prochaine génération de télécommunications peut nuire considérablement aux observations astronomiques depuis le sol. L'appel aux astronomes publié en janvier 2020, et signé par plus de 1500 astronomes à ce jour, demande de limiter et de réglementer le nombre de flottes de satellites de télécommunications au "nombre strictement nécessaire", selon le traité sur l'espace extra-atmosphérique de 1967. Depuis avril 2019, l'Organisation météorologique mondiale (OMM) et le Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme (CEPMMT) dénoncent les interférences massives que les transmissions 5G auront avec les satellites d'observation de la Terre.

Ce débat public de 2 heures avec des parties prenantes et des experts exposera l'état de l'art de la course aux nouvelles télécommunications spatiales, le cadre juridique du patrimoine commun de l'espace et du ciel, les préoccupations scientifiques sur les pollutions induites par les grandes flottes de satellites de la prochaine génération de télécommunications, et l'appel à une intervention des institutions et des gouvernements...

Intervenants :

Salle A5E1, Parlement européen, Bruxelles
Inscription : michele.rivasi@europarl.europa.eu

Samedi 25 janvier 2020, 13 – 16 h, Bruxelles

Manifestation contre le déploiement de la 5G

Dans le cadre de la journée mondiale du 25 janvier contre le déploiement de la 5G (voir stop5ginternational.org), le collectif stop5G.be organise un rassemblement revendicatif et informatif (stand) à Bruxelles, Place de l’Albertine, à côté de la gare Centrale, de 13 h à 16 h.

Au préalable, un appel international signé par près de 200 000 personnes et organisations de 203 nations et territoires avait été adressé au mois de novembre 2019 aux gouvernements fédéral et régionaux de Belgique par le collectif stop5G.be.

Les discours officiels visent à nous convaincre que le seul enjeu de la 5G consiste à faire partie du groupe des dominants dans la compétition économique mondiale grâce à cette nouvelle technologie de télécommunication qui assurera une interconnexion généralisée partout et en tout moment.

Pourtant, au-delà même des problèmes fondamentaux de santé publique que les gouvernements choisissent d’ignorer, les interrogations sont nombreuses quant à l’avenir que trace cette fuite en avant vers le meilleur des ondes : toxicité pour le vivant, croissance de la consommation énergétique, mutation du travail et de l’emploi, épuisement des ressources en métaux rares et en eau, faible taux de recyclage des alliages, surveillance rapprochée des citoyen·ne·s et atteinte aux libertés, conflits internationaux...

Même les milieux industriels s’interrogent sur la faisabilité économique d’un déploiement qui exige d’énormes investissements dont la rentabilité est loin d’être assurée sauf si les pouvoirs publics contribuent de manière significative...

Enfin, il va de soi que la technologie 5G, du fait de la croissance sans limites des transferts de données entraînera une augmentation significative de la consommation d’énergie et des ressources. À ce titre, elle va à l’encontre d’une politique écologiquement responsable et des objectifs affichés par l’Union européenne et les signataires de l’accord de la COP21 en 2015 en matière de lutte contre le réchauffement climatique.

Déroulement de la manifestation

Pendant toute la durée du rassemblement des documents (périodiques, journaux, articles et argumentaires) et des autocollants seront mis à disposition des participants et des passants au stand du collectif. Des membres du collectif stop5G.be seront présents pour répondre aux questions qui leur seront adressées (en français et en néerlandais).

Promotion

Autres ressources :

Contact et informations

D’autres actions seront mises en place à la suite du 25 janvier. Pour être informé au mieux de toutes nos actions, merci de vous abonner à la lettre du collectif.

 

Du 20 au 25 novembre 2019

Conférences avec Martin Pall, en particulier le 23 à Maastricht.
Information.

Dimanche 24 novembre 2019, 13-18 h, Breda (Hollande)

L'état de le recherche sur les effets des champs électromagnétiques sur la santé.
Avec notamment un exposé du Dr Martin Pall, professeur de biologie cellulaire et de génétique et expert dans le domaine des processus biochimiques dans l'organisme.

Réservation (30 €)
Comprend café, thé, pain et soupe.
Molengracht 21 4818 CK, Breda
Organisation: Liesbeth Adriaansens Huisarts avec Rhea Strik, Mariette Versleijen, Maarten van Ochten